Accueil > Présentation du Comité PECO

Les missions du Comité PECO

Mission de tête de réseau des organisations françaises coopérant avec les pays d’Europe continentale :

- il développe des activités visant à faciliter la circulation de l’information, les rencontres, les échanges d’expérience entre ses membres,

- il identifie et favorise la mise en réseau de partenaires français avec des partenaires locaux reconnus pour leurs compétences,

- il suscite la création de consortiums rassemblant des acteurs français - avec leurs partenaires locaux- ayant des compétences complémentaires sur des objectifs d’actions.

Mission de centre de ressources et d’évaluation des actions de la coopération française non gouvernementale en Europe Continentale :

- il vise à constituer une banque d’expériences (repérage et saisie informatique multicritères),

- il inciter à mutualiser des savoir-faire et des expériences,

- il partage les outils et les savoir faire pour l’évaluation,

- il assure la diffusion et la valorisation des résultats.

Mission d’appui méthodologique et de formation des acteurs :
Il peut apporter un appui méthodologique à la rédaction de projets en direction des bailleurs de fonds.

Mission de dialogue et de concertation avec les pouvoirs publics :
Le Comité PECO est un instrument privilégié de dialogue et de concertation entre :

- les pouvoirs publics français et les acteurs de la coopération française non gouvernementale de la région Europe de l’Est : il organise des rencontres, en France et dans les PECO, avec les représentants du Ministère des Affaires étrangères et les services des ambassades de France,-les acteurs de la coopération décentralisée et ceux de la coopération non gouvernementale : il favorise dans le cadre des consortiums le maillage des actions portées par ces deux types d’acteurs afin de renforcer la cohérence et la puissance de l’impact de la coopération française. A cette fin, il souhaite développer en France des pôles régionaux du Comité PECO, qui auront pour mission de favoriser les synergies d’une part entre les associations d’une même région et d’autre part entre ces associations, les élus locaux, et collectivités territoriales,

- les pouvoirs publics et les représentants des sociétés civiles des PECO : il facilite la reconnaissance des actions des associations françaises et contribuent aussi, grâce à un travail de médiation, à une meilleure reconnaissance des partenaires associatifs locaux des PECO par leurs propres pouvoirs publics,

- les représentants de la commission européenne et du parlement européen concernant les négociations des pays en adhésion : il vise, par ses actions collectives avec ses membres et leurs partenaires locaux, à œuvrer pour que les critères d’adhésion soient atteints et soutenir le développement des sociétés civiles des PECO et leur dialogue avec les pouvoirs publics européens.

Mission de promotion de « bonnes pratiques » :
Le Comité PECO rassemble ses adhérents autour d’une chartre qui affirme son attachement aux valeurs démocratiques et son respect d’une éthique dans la mise en œuvre des actions de coopération avec les partenaires locaux.